Sylvie Caillaud
Actualité
herisson Vie associative

Sylvie Caillaud

Publié le 24 août 2022

Je suis salariée « militante » à Charente Nature depuis 27 ans (que le temps passe vite !), je me suis toujours sentie proche de la nature sans oser espérer qu’un jour je puisse en faire mon métier puisque je n’avais pas de bagage professionnel dans le domaine. J’ai commencé par faire du bénévolat et un jour on m’a proposé un poste !  La comptabilité d’abord puis on m’a proposé de suivre les « affaires » de la Commission Pollution (dépôts sauvages, nuisances diverses, participation aux commissions locales d’information et de surveillance de certaines ICPE…). C’est comme ça que je me suis passionnée pour les déchets, les poubelles, ces trucs qu’on ne veut pas voir, qu’on met dans un sac tout noir et qui disparaissent pendant la nuit… ! En 2002, en devenant la coordinatrice salariée du groupe de bénévoles qui venait de se constituer sur la « prévention des déchets », j’ai été amenée à concevoir, coordonner et animer avec les bénévoles des actions éducatives très variées (élaboration et coordination de projets, conception et animations d’ateliers pédagogiques, organisation de manifestations…) et cela a été une grande révélation pour moi !

Parallèlement, j’ai travaillé avec l’Ifrée (Institut de Formation et de Rechercher en Education à l’Environnement), autour du Développement durable et des Agenda 21 ou j’ai pu expérimenter quelques aspects de la mise en place d’Agendas 21 locaux, animer des formations. En 2015/2016 j’ai fait partie de la première session de la nouvelle formation longue et diplômante « Pilote de dispositifs participatifs » qui s’est déroulée sur une année, et a été un tournant dans ma vie professionnelle.

Aujourd’hui, je me consacre totalement à la prévention des déchets et aux actions d’éducation et de sensibilisation que nous mettons en place. Ce que j’apprécie à Charente Nature c’est l’engagement éducatif très fort qui m’a permis depuis 20 ans de questionner ce problème des déchets, de tenter des expériences pour sensibiliser et éduquer autour d’un constat : des déchets y’en a trop, il faut en faire moins ! Ce qui nous amène à travailler avec des collectivités, des professionnels et surtout des consommateurs ! Pour ça nous avons développé tout un panel d’animations (ateliers pratiques sur les produits ménagers et les cosmétiques, la Faites de la Récup, la Journée de la Réparation…), de formations, d’outils (Ca composte en Charente).

Personnellement, pour la sensibilisation des consommateurs que nous sommes, je m’appuie beaucoup sur la sphère domestique (le ménage, les cosmétiques, les vêtements, la cuisine, etc…) car je suis convaincue que c’est la base des changements de société, c’est là qu’on expérimente d’autres façons de faire.

Ces actions plaisent car elles mettent en évidence le plaisir de comprendre qu’on peut changer des choses, que c’est important, que ce n’est pas triste ni difficile.

J’ai le sentiment qu’on touche du doigt quelque chose, mais qu’on doit aller bien plus loin encore, un sillon est tracé mais il reste plein de chemins encore inexplorés…

Il faut croire qu’on peut changer des choses, mais il faut maintenant passer à l’action, sans tarder !

Sylvie Caillaud, salariée à Charente Nature

Rejoignez-nous sur

Pour aller plus loin

Assemblée générale FNE NA 2024
Actualité
herisson Vie associative

Assemblée générale 2024 de FNE NA en Haute Vienne (87)

Publié le 18 juillet 2024
France Nature Environnement Nouvelle-Aquitaine a organisé son Assemblée Générale 2024 au centre…
Sarah Bouhier
Actualité
herisson Vie associative

Le mot de Sarah Bouhier

Publié le 29 février 2024
Née dans le Marais Poitevin, je n’étais pourtant pas très émerveillée lors des nombreuses…
visuel voeux 2024
Actualité
herisson Vie associative

Sobre et heureuse année 2024 !

Publié le 10 janvier 2024
En tant que présidente de France Nature Environnement Nouvelle-Aquitaine, avec les membres du…
Philippe Laval
Actualité
herisson Vie associative

Le mot de Philippe Laval

Publié le 3 janvier 2024
Né à la campagne, dans une minuscule commune de moins de 300 habitants, je pense pouvoir dire…